Les poèmes

Bienvenue à Dieupentale

Dans les grandes métropoles
C’est l’exode qui s’affole
On recherche un coin tranquille
Pas trot loin des grandes villes

Mais il faut savoir conjuguer
Indépendance et liberté
Oser la convivialité
Savoir-vivre en communauté

Ne pas être envahissant
Et savoir être tolérant
Préserver son intimité
Mais unis dans l’adversité

Le choix est très difficile
Pour vivre enfin tranquille
Et trouver un juste milieu
Entre le trop et le trop peu

Tout simplement savoir-vivre
Pour le meilleur et le pire
Garantir son existence
Fruit de notre intelligence

R.Dumons


Dieupentale Village Tranquille

Le village Dieupentalais
Est un refuge où on se plaît
Du plus jeune au retraité
On y vit en toute quiète

Notre climat est idéal
Tempéré et jamais glacial
On y bronze facilement
Sans excès avec agrément

L’Espagne et les Pyrénées
Océan, Méditerranée
Tout cela est à la porté
Sans aucune difficulté

La métropole Toulousaine
Est toute proche et riveraine
L’autoroute, l’aéroport
La voie ferrée et même un port

Avec le canal des deux mers
Vers l’océan où vers la mer
On peut s’évader en bateau
Se reposer au fil de l’eau

Nous y avons à profusion
Toutes sortes de distractions
Le foot , la pêche et la chasse
Le tennis et même la marche

On pratique le jeu de boules
Celle qu’on tire ou qui roule
La Lyonnaise et pétanque
Tout simplement pour la détente

Il y a quelquefois un râleur
Ne réfrénant pas son ardeur
Ils sont joueur mais pas tricheur
Et ne gardent pas de rancœur

Il y a aussi des spectateurs
Qui discutent avec bonne humeur
Sur l’adresse de ces joueurs
Qui fait parfois vibrer les cœurs

On discute aussi souvent
Des faits et des événements
Tout cela n’est pas bien méchant
Et puis ça fait passer le temps

Bon nombre de nouveau venu
Se plaisent et ne repartent plus
Tout le monde le reconnaît
On est vraiment privilégié

Voyez-vous dans notre midi
Nous savons vivre entre amis
En se créant de bons moments
C’est mieux de voir les gens contents

Raymond Dumons