Les quatre saisons avec Dieupentale

Le printemps

Demain, le printemps sera là.
Il faudra changer l’heure encore une fois.
Ecouter le matin le chant des oiseaux.
Utiliser les outils bêches et râteaux.
Préparer la terre pour le printemps nouveau.
Enfin, les enfants courent dans les prés.
Nous apportent leurs petits bouquet.
Tout semble renaître et se réveiller.
Avec le mois de mars et les giboulées.
La terre nous renvoie une odeur parfumée.
Enfin, les beaux jours sont arrivés.
H.L.


L’été

Depuis que nous l’attendions enfin.
Il est bien arrivé pour faire mûrir les blés.
Et chauffer l’eau de nos piscines le 21 juin.
Un rayon de soleil nous régale et nous voila tous bronzés.
Pour apprécier l’ombre et la fraîcheur.
En se baladant flânons sur les berges du canal.
Nous écoutons la cigale qui meurt quant elle a bien chanté.
Truites et gardons à l’hameçon se piquent.
Avec les vacances et les congés.
Les enfants parents et grands-parents.
Ensembles profiteront de l’été qui est arrivé.
H.L.


L’automne

Déjà, la nature change de couleur.
Il y a le raisin qui mûrit en douceur.
Et tous les jours du soleil, nous perdons la lueur.
Une nouvelle saison vient de s’ouvrir.
Pour les trois mois prochains à venir.
En automne souvent le ciel va s’assombrir.
Novembre est là et nous rappelle aux souvenirs.
Tous les sous-bois se couvrent de feuilles et de mousse.
A la cueillette nous irons des champignons qui poussent.
Les champs dénudés des récoltes vont être labourés.
Et les semailles d’automne vont pouvoir commencer.
H.L.


L’hiver

Décembre va bientôt se terminer.
Il faut bien se couvrir pour le supporter.
Et le vent le froid les grandes gelées.
Un seul réconfort les fêtes de fin d’année.
Pour mettre de la joie et réchauffé les coeurs.
Enfants et parents en familles vivront ce bonheur.
Nous voila basculé dans la nouvelle année.
Tous les jours de quelques secondes vont rallongés.
Avec février c’est la neige qui va tombé.
Le manteau blanc recouvrira les chemins et les prés.
Enfin mars pointera son bout de nez et tout pourra recommencer.
H.L.